democratie-boma-france.png
 

Démocratie

 

 

Politique et gouvernance à l'heure du tout numérique

 

Nicolas GOUDY

Et si on ubérisait l'action citoyenne ?

Diplômé de l’EDHEC Business School, Nicolas Goudy commence sa carrière dans une agence de conseil en marketing digital. Néanmoins, il se convertit en un jeune entrepreneur social et crée fin 2013, mavillejetaide.org, une start-up sociale et solidaire. Cette plateforme vise à connecter tout aspirant bénévole aux missions proposées pour des associations de son quartier. Le projet séduit la mairie de Paris, qui signe un contrat ave le jeune entrepreneur aboutissant à la création de jemengage.paris.fr, la plateforme web et mobile de la mairie de Paris depuis mars 2015.

 

Léonore de ROQUEFEUIL

Et si la politique devenait simple et accessible à tous ?

Diplômée de Science Po Bordeaux et d’un master en Politique Internationale, Léonore de Roquefeuil travaille deux ans en tant que consultante sur la jeunesse aux Nations Unies sur la participation politique des jeunes et sur les liens entre secteur privé et initiatives jeunes dans le monde. En 2012, elle cofonde voxe.org, une plateforme Open Source permettant de comparer les programmes des candidats par thèmes. Cette association veut permettre aux citoyens d’avoir un impact réel sur la politique de leurs pays par le biais du numérique. En 2015, voxe.org est lauréat du Google Impact Challenge.

 

Bobby DEMRI

Vers une démocratie directe et digitale

Diplômé en Relations Internationales et en Sciences Politiques, Bobby Demri se consacre très tôt à des projets web. En 2012, il fonde SoGrand : le Premier Grand Magasin dédié au Luxe sur Internet. Témoin privilégié des mouvements du printemps arabe Tunisien, il décide, en association avec Pierre-Alexandre Teulié, de créer un outil qui permettrait à tous ceux dont on n'entend jamais la voix de peser dans les décisions publiques. Avec le soutien financier de plusieurs investisseurs, il lance GOV, la météo de l'opinion qui devient très vite l'outil de la démocratie directe digitale avec plus de 4 millions d'opinions exprimées depuis son lancement.

 

Paul DUAN

Comment 10 personnes peuvent sauver la vie de 10 millions

Idéaliste pragmatique, ce surdoué de la big data a d’abord du mal à trouver sa voie : après Sciences Po et une fac de mathématiques, il gagne un concours et il s’envole pour Berkeley, aux État Unis où il découvre les algorithmes. En 2014, à seulement 21 ans, il fonde Bayes Impact, une ONG qui a pour ambition de conseiller et de fournir des logiciels aux gouvernements afin de résoudre des problèmes critiques de société grâce à la Big data et aux algorithmes. En seulement un an, Bayes Impact a réuni une équipe de choc d’ingénieurs sortis des plus prestigieuses entreprises de la Silicon Valley et collabore avec plusieurs gouvernements autour du globe.

 

Julie de PIMODAN

le digital au service du dialogue citoyen

A 31 ans seulement, Julie de Pimodan a déjà été reporter en Afrique, entrepreneuse au Moyen Orient, et a dirigé pendant quatre ans l’équipe de vente de plateformes DoubleClick de Google pour la Turquie et le Moyen Orient. Elle souhaite désormais renouer avec une démarche entrepreneuriale et mettre son expérience au service d’un objectif vital : rétablir le lien entre les élus et les citoyens.

 

Santiago SIRI

Internet and blockchain-based technology, a revolution for Democracy

Santiago Siri est le fondateur et président de Democracy Earth, une organisation à but non lucratif, accélérée par Y Combinator, qui développe une solution open-source pour le vote en ligne. Il est également membre fondateur du « Partido de la Red » (le parti du Net), un parti politique argentin qui vise à améliorer la représentation de candidats engagés via des requêtes citoyennes en ligne. Défenseur du bitcoin depuis 2011, il aide certaines startups et organisations à adopter ce système de transactions révolutionnaires. Élu « Global Shaper » par le Forum Économique Mondial, il publie son premier livre « Hacktivismo » en 2015.

 

Paul LANGLOIS-MEURINNE

La blockchain au service de l’identité numérique

Gravity développe une plateforme de gestion de l’identité pour les populations des pays émergents. Grâce à plusieurs protocoles technologiques, la certification pair à pair, la reconnaissance vocale, la blockchain et des attributs d’identité officiels et déclarés, nous produisons un score d’identité proportionnel, qui peut être utilisé pour mettre en place une connaissance client modulaire et un partage simplifié avec des tierces parties.

 

Naziha MESTAOUI

Comprendre les cultures ancestrales pour mieux dessiner notre futur

Naziha Mestaoui est une artiste belgo-tunisienne renommée. En 2000, elle fonde Electronic Shadow qui propose un alliage innovant entre l’espace, l’image et la technologie pour créer des installations immersives et sensibles. Elle devient alors une pionnière reconnue dans l’art digital notamment pour l’invention du Videomapping. Ses œuvres s’exposent dans les musées les plus prestigieux du monde, comme le MOMA, le centre Pompidou, le Musée de la photographie à Tokyo ou encore le SESI de San Paolo. En 2011, après des immersions au sein des peuples autochtones en Amazonie, en Inde et à Oman, elle lance le projet One Beat One Tree se fondant sur la pluralité des rapports entre l’homme et la nature relative à sa connexion à son environnement. Naziha Mestaoui est une avant-gardiste qui place la question de la nature au cœur des enjeux culturels.